Arsène rêve.

Publié le par Alain B.

Paroles et musique : Alain B.

 

Arsène rêve d'atomiseurs

Et d'artilleurs aux canons si longs

Qu'ils sont les seuls

Qui le remplissent de bonheur

Arsène rêve du supplice,

Des humiliations

Des plus forts, plus beaux qui le punissent

 

Rêve d'arrières, d'ailes,

De passes en ribambelles,

De jambes et de dentelles.

 

D'un sport qui nous rend dingues,

Des télés qui déglinguent.

 

Il aime (ça)

Il aime (ça)

 

Analyse des annales du foot

Analyse des annales et tout

(Qui fout le camp)

 

Arsène rêve de jeunes hommes

Sortis tout droit des salons, des consoles,

Tout frais sortis des vestiaires.

Arsène rêve de tableaux noirs

Et de prés verts

Figés comme des miroirs.

 

Rêve de fards,

De lignes et de barres.

Tout beau tout propre (le gars)

 

D'un sport qui nous rend dingues,

Des télés qui déglinguent.

 

Il aime (ça)

Il aime (tant ça)

Publié dans Musique

Commenter cet article