Contrôles orientés !

Publié le par Ron Barre

Destinataire : Groupe Intellectuel de Généralisation de la Nouveauté, Sevice Sécurité et Régulation des Bonnes Moeurs, Section Football.

 

Objet : Proposition.

 

 

Messieurs,

 

Le Football traverse en ce moment une crise sans pareil dans notre pays et couve hors de nos frontières. Le spectacle offert chaque week-end par nos clubs, le jeu flamboyant enfin proposé par notre équipe nationale ne peuvent combler le fossé qui se creuse jour après jour entre nos élites sportives et la base populaire. Or, le peuple gronde.

 

Nous ne parlerons pas aujourd'hui des millions amassés sans vergogne par les joueurs. Nous n'évoquerons pas leur présence oppressante dans des spots de publicité faisant honte aux valeurs qu'ils sont censés promouvoir. Ces considérations économiques, si elles sont évoquées régulièrement par les amateurs de notre sport, ne nous paraissent pourtant pas fondamentales.

 

Aujourd'hui, nous voudrions parler du moral du peuple qui souffre de crise en crise et qui, pour oublier ses soucis, se jette à corps perdu dans le football. Or, que voit-il ? Des joueurs heureux, financièrement épanouis, déconnectés de la seule réalité, celle de millions de Françaises et de Français qui joignent difficilement les deux bouts et n'affichent qu'en façade les sourires qu'ils n'ont plus au coeur depuis longtemps. Nous ne devons plus tolérer cette situation honteuse !

 

Le gouvernement républicain, jamais avare de préceptes qu'il ne suit pas lui-même, a proposé que les joueurs de l'équipe de France suivent une formation civique : histoire des symboles, chants patriotiques, étiquette et bonnes manières. Comme si l'hypocrisie symbolique était le remède à la crise identitaire dont souffre le football professionnel !

 

Nous, Groupement OEcuménique des Eglises Révoltées de la Sainte Mère de Dieu et des Premiers Jours du Savoir Accompli en Jésus-Christ (GOERSMDPJSAJC), proposons de sanctionner les joueurs ne faisant pas preuve de compassion envers leur prochain. Pour cela, l'instauration d'un contrôle anti-dérappage (appellation malheureuse sans doute, notre service Publicité travaille dessus) nous semble nécessaire.

 

Les contrôles seraient de deux sortes : inopinés (à l'entraînement) et réguliers (concernant les capitaines, les buteurs et le meilleur joueur de chaque match). Il s'agirait, à travers un contrôle sanguin et un entretien avec nos spécialistes, de déterminer le taux de bonheur personnel et d'épanouissement présents dans le corps et le psychisme du joueur. En cas de taux supérieur à la moyenne nationale, le joueur serait dit positif et se verrait sanctionner et proposer une cure d'adaptation socio-spirituelle dispensée par notre organisme.

 

Nous pouvons d'ores et déjà vous assurer du sérieux de notre proposition : tous les psychologues contactés se sont dits prêts à collaborer. Par ailleurs, leur totale méconnaissance du football nous garantit l'impartialité de leurs diagnostics futurs.

 

Nous attendons une réponse de votre part et sommes impatients de discuter avec vous des moyens et des tarifs que nous pouvons vous proposer. La santé de notre Football, de la Jeunesse française et de notre Pays est à ce prix-là et nous importe, croyez-le, plus que tout.

 

Pères Lâam, Haux, Râles,

Secrétaires en charge du développement pseudo-spirituel au GOERSMDPJSAJC.

Publié dans Futurisme

Commenter cet article