Postposé, ou Calendrier de l'Avent 2010 : 23.

Publié le par Arnaud Strada

Vous repoussez bel et bien le commandement de Dieu pour garder votre tradition. (Mc, VII, 9)

 

Les pluies glaçantes et les chutes de neige empêchent bien les avions de décoller et les automobilistes d'être à l'heure pour dîner, pourquoi les conditions météorologiques n'auraient-elles pas obligé l'auteur, de quelque manière que ce fût, à déplacer la date d'un article ?

 

Ceci est donc une feinte.

 

Car les matchs sont reportés - pluie, neige, boue, attentat, menaces, grippe, caprice. Car les rendez-vous sont ajournés - grippe encore, empêchement, bouchon, négligence, désintérêt et caprice. Car on procrastine à loisir - grippe toujours, paresse, oubli ou caprice.

 

Les matchs reportés laissent rarement une trace dans les mémoires. Comme les rendez-vous manqués : attendus, impossibles, déplacés, attendus encore une fois, avant d'avoir lieu ils ont déjà fait leur temps. Ils se déroulent à une heure inhabituelle, dans l'espoir qu'on ne les remarque pas trop. Ils se sentent coupables et pour cela rappellent sans arrêt leur date originelle et la cause divine de leur report. Ils se pressent de finir afin que le classement se réajuste : 22, 23, 24, le compte est bon ! C'est parfois tout ce qui importe.

Publié dans Calendrier

Commenter cet article